ATC 006 l’Humour britannique dans le cinéma

23 05 12 | ATC

Après la jungle vietnamienne, retour sur le vieux continent avec une séquence sur l’humour britannique: de l’avènement des Monty Python jusqu’à Mister Bean et le triptyque d’Edgar Wright (Blood and Ice Cream), le beau Hugh Grant dans « Quatre Mariages et un Enterrement » de Mike Newell qui redonne ses lettres de noblesse à ce genre après la tornade Thatcher, sans oublier « Joyeuse funérailles » de Frank Oz, « Snatch » de Guy Ritchie, « Le Sacrée Graal » des Monty Python. Un petit éclat de rire sur le bord d’une tasse de thé…. God save the Queen.

Anaëlle nous propose aussi des films à voir ou à ne pas voir: « D’Os et de Rouille » de Jacques Audiard, « Hasta la Vista »  de Geoffray Enthoven, « Dépression et des Potes »  d’Arnaud Lemort, ou « Americain Pie 4 » de Jon Hurwitz…

Un superbe final avec la séquence  hedomadaire du Pestel: « Le Prenom »  d’Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, « Bellflower » d’Evan Glodell et « I Wish » d’Hirokazu Kore-Eda….

Et comme chante  Eric Idle dans « La vie de Brian »des Monty Python:  » And…always look on the bright side of life…
Always look on the light side of life… »

L'émission parle de : - - -