ATC 068 La Putain au Cinéma

25 09 13 | ATC

Depuis l’aube noire et blanche et muette du cinéma, il y a toujours eut l’ombre sulfureuse de la prostituée. Louise Brook dans Loulou en 1929, la coupe garçonne, fière mais victime du monde cruel des hommes a fait fantasmer les spectateurs masculins comme féminins. Certes, les premières années, la putain avait le mauvais rôle tantôt une immonde garce, ou la fille de mauvaise vie indissociable du gangsters et qui permettait aux réalisateurs certains égards aux bonnes moeurs en exposant de la chair fraîche… mais avec le temps la fille de joie a su prendre de l’épaisseur comme Belle de Jour avec notre chère Catherine Deneuve. Les films commençèrent à explorer par ce biais la sexualité (sujet naissant) féminine. Et puis avec les années 90 (essentiel à notre superbe Ana!), le sujet à virer plutôt glauque. Une certain recherche de la vérité crue, sombre, macabre qui était plus en adéquation avec le sujet de la fameuse traite des blanches. Des films comme Rêves Volés, Slovian Girl... débute avec la prostitution mineure… jusqu’au film actuel Jeune et Jolie.
Et rien à voir avec le sujet, nous saluons bien bas le retour de notre merveilleuse Ana…

L'émission parle de : - - - - -