ATC 101 Retour vers le Futur

14 05 14 | ATC

NOM de ZEUS!

Voilà que ATC se fait un peu nostalgique, les 80’s sont de retour. Curieux d’ailleurs que Hollywood n’ait pas décidé de faire une suite ou mieux encore un reboot de cette trilogie. Sans doute dans un futur proche.
Retour vers le Futur  de Robert Zemeckis avec son duo détonnant Marty, l’ado mal dans ses chaussettes et le Doc Emmett Brown, le savant légèrement dérangé. Sans oublier la DeLoréan, comme véhicule stylé pour voyager dans le temps et la galerie de personnages allant du méchant Biff, Griff, Bufford Tannen jusqu’aux chiens Einstein ou Copernic… Une trilogie voygeant entre le passé (1955), le futur (2015..;, hé, hé bientôt) et le plus que passé 1885 (la mort de Victor Hugo)…
Même si techniquement les films sont une absurdité sur la véracité du voyage dans le Temps ils sont assurément un bon divertissement comme le sera la série Code Quantum (avec Scott Bakula et Dean Stockwell) naviguant dans les mêmes eaux. Puisque Marty « inspira » Chuck Berry, comme Samuel Beckett (tient comme l’auteur?!) qui rencontre Michael Jackson petit ou Elvis… et prend même les traits de Stephen King.

Le Voyage dans le Temps inspira aussi d’autre scénarios..  en Ordralfabétix:

Brigadoon de Vicente Minnelli (1954) Gene Kelly retourne dans une écosse du 18ème siècle mais en dansant et chantant (un peu comme Marty…, un peu).
Déjà Vu de Tony Scott (2006) Une brigade antiterroriste qui peut « voyager » dans le Temps grâce à une machine Snow White.
Donnie Darko de Richard Kelly (2001) un ado voyage dans le temps et doit prend une décision importante pour les siens.
Edge of Tomorrow de Doug Liman (2014) où un homme revit une journée importante de l’histoire de l’Humanité jusqu’à ce qu’elle soit parfaite.
L’Effet Papillon d’Eric Bress et J. Mackye Gruber (2004) le film parle plus en détail sur le « syndrome du grand-père », changer le passé peut gravement nuire au présent.
François 1er de Christain-Jaque (1937) Fernandel au temps du Roi de France.
Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban d’Alfonso Cuaron où Harry et Hermione voyagent dans le temps pour sauver Sirius Black. A noter que dans une version alternative le professeur Rogue aurait utilisé le « Retourneur de Temps » pour tuer (« Avada Kedavra ») Tom Jédusor (Voldemort) lors de sa première rencontre avec Dumbledore.
Interstellar de Christopher Nolan (2014) des voyageurs utilisent les fameux trous de vers (Tunnel Cosmique) pour se déplacer dans le Temps et l’univers.
MIB 3 de Barry Sonnenfeld (2012) ou l’agent J (Will Smith) doit retrouver dans le passé l’agent K (Tommy Lee Jones) pour lutter contre un Boglodite du nom de Boris l’Animal. A noter que le saut dans le temps n’est pas qu’une image.
Mr Nobody de Jaco Von Dormael (2010) avec un excellent Jared Leto, le dernier mortel sur la planète (118 ans) se souvient de trois vies, amours, en même temps. une merveille.
Nimitz, retours vers l’enfer de Don Taylor (1980) où l’équipage de USS Nimitz suite à un orage électromagnétique a le choix de changer l’Histoire en stoppant le raid sur Pearl Harbour.
Star Trek de J.J. Abrams (2009) où le méchant Néro apparaissant dans le futur (à cause d’un trou noir) bouleverse l’Espace-Temps. A noter que Spock jeune et vieux (le Léonard Nimoy de la série) se rencontre sans altérer le présent…
Time Cops de Peter Hyams (1994) où le voyage dans le temps est possible depuis 2004 (!!!!) et une police veille (JCVD, c’est vous dire) mais dans l’ombre les méchants guettent. où là par contre il ne faut pas toucher son alter-égo.
Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré (1993) où le Comte Godefroy de Montmirail et son escuyer Jacquouille la Fripouille se trouve projeter dans le futur par un enchantement. Des phrases devenues cultes. Okaaaaay.
X-Men: Days of Future Past de Byran Singer (2014) où Wolverine doit revenir dans le Passé pour convaincre le Professeur X et Magnéto que la survie des mutants tient à leurs futurs décisions.

Voilà et bon film à noter que X-Men, Interstellar et Edge of Tomorrow sont actuels…