B (1930-1969)

Nov 19, 2012 | Le Dictionnaire Du Rock'n'Roll

Cette semaine dans le dictionnaire du rock’n’roll la lettre B:
B comme Big mama Thornton avec « Hound Dog » 1953
B comme Big Maybelle avec « Don’t leave the poor » 1954
B comme La Vern Baker avec « You’d better find yourself another fool » 1964
B comme Roy Brown and his Might Mighty men avec « Boogie at midnight » 1949
B comme Jackie Brenston and his Delta cats avec « Rocket 88 » 1951
B comme Ruth Brown avec « 5, 10, 15 hours » 1952
B comme B.B. King avec « She’s dynamite » 1951
B comme Tiny Bradshaw avec « I’m going to have my self a ball » 1950
B comme Richard Berry avec « Louie, Louie » 1956
B comme Jan Bradley avec « Mama didn’t lie » 1963
B comme Chuck Berry avec « No particular place to go » 1964
B comme Hank Ballard avec « The Twist » 1959
B comme Alan Barnicoat avec « Trip to orient » 1958
B comme the Beach Boys avec « Surfin’ USA » 1963