On n’est pas bien là, décontractés : Une histoire de phéromones… Juste de phéromones, on se calme…

3 05 18 | On Est Pas Bien Là, Décontractés...

Alors, voilà :
j’ai une « palanquée »
d’émissions en préparation,
toutes « frétillinantes »
dans le vivier
de mon dossier
« Productions » à RDWA

Mais… Mais… Mais…
un sujet,
cette semaine,
s’impose :
ce sont

« Les Phéromones »

elles nous travaillent
en ce moment…

Où que j’aille,
quelque sujet
que j’aborde
dans nos conversations,
diverses « zet » variées
comme il se doit.

Heu…

Doit : D.O.I.T.

pas…

D.O.I.G.T…

(@)->

.
https://youtu.be/yXFHR29U974
.
.

Mais,
trêve de digression :

indéniablement,
ça transpire
ici, chez nous,
dans le Diois,
ch’sais pas vous,
mais nous,
on est, biens,
dans ce Cloud-là…

Bref,
toujours est-il
que
cette molécule
bien naturelle
nous dicte
délicieusement
sa loi…

« Dura Lex
Sed Lex… »

Comme dit l’adage…

Les latinistes
pourront éclater de rire, peut-être…

Pour les « zautres »
Nous « zavons » la chance formidable
de vivre, désormais, avec, et grâce à Wikipédia.

(@)→

.
Le modèle économique Wikipedia selon Kev Adams.
( Extrait qui sera publié ce Jeudi, seulement… )
.
.

Alors,
ces messieurs
pourront l’exprimer ( le ressenti de cette phéromone-là… )
l’exprimer,
donc,
ainsi :

(@)→

.
https://youtu.be/kYA9hvcLekg
.
.

Et, ces dames, ainsi :

(@)→

.
https://youtu.be/w9hnq0pnWGQ
.
.

Ces messieurs,
fatalement,
en remettront
une couche,
c’est ainsi,
on pourrait dire
que
c’est
« phéromonal » :

(@)→

.
https://youtu.be/VbpMpRq6DV4
.
.

Certes,
on pourrait
imaginer
d’organiser
des rencontres
de ce type :

(@)→

.
https://youtu.be/-wF6n9t5LxQ
.
.

Bref,
ça sent l’été
de par chez nous…

(@)→

.
https://youtu.be/h6gzhX0BySw
.
.

POST SCRIPTUM :

Post Scriptum ONPBLD 34

Alors

ce Jeudi 3, de Mai, ,

c’est une dame

qui nous lira,

avec votre serviteur,

la « tirade » de Psyché

extraite

de

la pièce

éponyme

de

Pierre

Corneille.

C’est

dans

la Scène 3

Acte 4

ligne 1O44

dans

ses

Œuvres complètes

aux

Editions du Seuil (1964 )

ANNONCE DE FIN DE LA PREMIERE PARTIE…/…

…/… de l’émission courte sur les ondes
et évocation des documents
de la suite de l’émission.

Toujours est-il,
une fois de plus,
qu’une certaine distance
par rapport
à la chose
évitera le naufrage
« émotionnal »
du genre
suggéré
par
Jean
Cocteau
dans « zune » de ses pièces.

Je veux parler,
là,
de
« La voix humaine ».

Ce sera l’objet
de nos deux documents
de la semaine
à découvrir
dans la version
longue
de
notre
émission.

Nous vous en proposons une première,
déclinée en Français,
sur une musique
de

Francis
Poulenc,

excusez du peu…;-):-)

Et puis,
pour nos auditeurs
de par ce vaste monde,
une deuxième version
sous sa forme théâtrale
interprétée,
là,
par

Ingrid
Bergman,

Si… Si…

Madame

Ingrid Bergman… 😉

en anglais.

(@)→

.
Générique par Ayça
annonçant la fin de la première heure
et nous invitant à prolonger ce moment…

(@)→

.

.
.

( Saisie en cours,
ces heures « zet » jours prochains,

à suivre, svp…:-) )

.
.

L'émission parle de : - -