Compte-rendu Conseil d’administration RDWA du 15 avril 2014

23 04 14 | Conseil d'Administration

Compte-rendu Conseil d’administration RDWA du 15 avril 2014

Présents : Émilie, Audrey, Luc, Moïse, Christophe, Yves, Baptiste, Aurélie, Anaelle, Louis, Bernard Julien, Franck, Benjamin, Marianne, Hughes

Excusés :, C.Leeuwenberg, G.Augerau,

 

Ordre du jour

 

  1. Cotisation pour la médecine du travail.

  2. Base Nature

  3. Évaluation des postes salariés

  4. Proposition de l’Atelier pour une comptabilité

  5. Adhésion à Bio-Vallée

  6. Création d’une police typographique pour Rdwa

 

1) Pour la médecine du travail, Franck Le Priol apporte la précision . RDWA est tenue de payer la cotisation annuelle obligatoire ( 70 euros par salarié), se doit d’y envoyer ses salariés mais ceux ci ne sont pas obligés d’aller faire une visite médicale annuelle.

 

2) Julien Bernard est venu présenter le projet de Base Nature au Ca de RDWA suite à une demande de compléments d’information demandé par le CA lors de la dernière réunion. BaseNature, association qui réalise le programme « Des Voix sur un Plateau » diffusé sur RDWA a un projet de bornes audio mises à disposition des promeneurs et visiteurs sur des parcours et/ou sites touristiques. Ils ont souhaitent créer un poste en emploi aidé mais leur association ne semble pas pouvoir le faire pour des raisons de quotas. L’idée serait de le faire par RDWA et par une convention de mise à à disposition de personnel. Aux questions suivantes abordées par des membres du CA, les réponses suivantes furent apportées

 

Augmentation de la Sacem ? Compensée par l’augmentation du FSER pour cause d’embauche
Charge administrative en plus pour l’équipe RDWA ?, fiches de salaire, déclarations diverses Réelle mais gérable
Incidence sur notre assurance. En effet, Quid d’un salarié non présent dans nos locaux et vadrouillant on ne sait ou. Une fois précisé à notre assurance, des formules existent
Quid aussi de la rédaction du contrat de travail, de la convention de mise à disposition du personnel et garanties financières pour RDWA…. Franck Le Priol se porte volontaire pour réaliser ces démarches
Coût du salaire et frais annexes (médecine du travail, frais divers, assurance….) Salaire de Bernard 85 % pris en charge par l’état, 15 % par Base Nature, avec une rédaction précise de la convention de mise à disposition pour y inclure tous les frais et les garanties ( A faire)

En conclusion, le Ca donne son accord à l’embauche de Julien Bernard à condition que toutes les formalités administratives (Pôle Emploi, et contrat de mise à disposition ) soient en ordre

 

En terminant son intervention, Julien invite RDWA et tous ses bénévoles à participer à une commémoration des événements de Vassieux en Vercors qui aura lieu le 21 juillet. Un gros événement avec beaucoup d’officiels qui pourrait une bonne occasion de sortir le studio mobile RDWA. Manifestez vous si participer à une sortie du Smob vous intéresse.

 

3) Pour les problèmes relationnels dans l’équipe salariée (Baptiste, Lilee, Louis) qui durent depuis le mois de février, une tentative de médiation assurée par Anaelle et Yves n’a pas donné les résultats escomptés. Des causes sont évoquées : un rythme de travail rapide et soutenu qui peut à terme être fatiguant (notamment quelques sorties du Studio mobile le week end, non rémunérées et pas forcément récupérées mais aussi en raison des contraintes inhérentes à l’open space dans lequel bénévoles et salariés travaillent ensemble, pas assez de réunions d’équipe pour dégonfler les malentendus. A Aurélie ,Yves, président de RDWA demande sa position. Elle réponds qu’elle est dans le flou en ce moment (elle sort de deux arrêts maladie consécutifs). Il est proposé pour sortir de l’impasse et du mal-être perceptible des membres de l’équipe d’analyser les postes de travail en urgence. Tof , Franck , Yves et Émilie se proposent de recevoir dés le lendemain les salariés pour analyser ce qu’ils font dans le cadre de leur travail afin de faire des propositions concrètes concernant l’organisation de leur travail.

 

Benjamin fait la remarque que vu de l’extérieur, il est difficile de se rendre compte du travail nécessaire pour faire tourner la radio. Louis confirme que cela représente quand même une somme conséquente de tâches administratives et opérationnelles pour que la radio fonctionne, compte non tenu de la production radiophonique proprement dite. D’aucuns rappellent que les salariés devraient mieux et/ou plus formuler leurs demandes en cas de besoin de coup de main. Il est rappelé que les associations sont des laboratoires sociaux ou les moyens souvent limités sont secondés dans l’idéal par les initiatives individuelles et un état d’esprit collaboratif

 

4 ) D’autant qu’au même moment, Audrey qui nous fait la comptabilité depuis 1 an et demi ne peut plus travailler bénévolement. Donc concomitamment à une réflexion sur les tâches effectuées par poste, nous devrons décider de passer ou non par l’association L‘Atelier pour des prestations comptables. (À suivre)
 

5) Parallèlement, nous avons lancé une procédure pour Adhérer à Bio-Vallée. Nous avons répondu récemment à une batterie de questions émanant de Bio-Vallée sur nos usages, coutumes et gouvernances. La prochaine étape consistera à expliquer au Ca les tenants et aboutissants de cette adhésion, à charge pour lui de statuer.

 

6) Enfin, pour personnaliser le site de RDWA, Yves a passé plus de 100 heures à concocter une police de caractères. Il soumettra au prochain CA un Devis afin de rémunérer ses efforts

 

 

 

L'émission parle de :