Compte rendu de la réunion de CA de RDWA du 24 septembre 2013

2 10 13 | Conseil d'Administration

Compte-rendu de la réunion de CA de RDWA le 24 septembre 2013 à 18h tenue dans les locaux de l’association

 

 

Présents : Anaëlle Kania, Cornélia Stahl, Moïse Davis, Audrey Francequin, Baptiste Lefort, Luc Boussard, Yves Glorian, Louis Bertrand, Franck Le Priol.

Excusés : Tof Payot, Colin Leeuwemberg, Laurence Gullon

 

Démission :

 

Connie quitte le Ca pour des raisons professionnelles

 

Trésorerie :

 

Comment palier au découvert attendu pour la fin de l’année ? Pour l’instant, la radio a contracté une dizaine de milliers d’euros de prêts à court terme en provenance de proches ou de connaissances, que nous remercions au passage. Par ailleurs, la temporisation de plus de 4000 euros de factures diverses a été négociée avec plusieurs fournisseurs (RCF 26, VDL, La Sacem, La Spre) nous permettant de ne pas accroître le trou de trésorerie qui a été pour l’instant évité. Ces dettes et ces facilités de trésorerie seront résorbées en novembre lorsque nous toucherons la partie non sélective de la subvention qui fait vivre la radio (36 000 euros sont attendus)

 

Est évoqué aussi le changement de banque. En effet, l’éloignement géographique du Crédit Coopératif ainsi que des prestations pas si coopératives que cela posent question.

Est adopté à l’unanimité l’ouverture d’un compte à la Banque Postale de Die.

 

Communication externe :

 

Beaucoup de chantiers sont en cours et nécessiteront au moins deux prochaines réunions de cette commission afin de finaliser les objectifs énumérés ci dessous :

 

– Améliorer la communication sur la possibilité de déduction fiscale (RDWA est une association d’intérêt général et donc les adhésions peuvent être défalquées des impôts à hauteur de 66%).

– Réalisation et diffusion d’un flyer avec d’un coté la grille de programmation, de l’autre une des affiches que nous nous proposons aussi de placarder prochainement
 

– Pour les affiches, plusieurs pistes sont à l’étude: « l’interview du jour, ça peut être vous ! » ou des affiches différenciées mettant en valeur plusieurs des programmes de RDWA (Interview, Biotop….)

 

– Point sur le SMOB : un débat a été tenu pour savoir quelles conditions devaient être réunies pour sortir le SMOB (Studio mobile). En effet quelques événements à venir (Fête de la Bière, Fouilles Archéologiques de Die) pourraient le mériter bien qu’encore une fois aucune rémunération de la prestation ne soit proposée pour nous encourager dans ce sens.

 

Si sortir le SMOB est une excellente occasion de cultiver notre implantation locale, de créer et/ou relayer des événements et de produire des contenus intéressants en phase avec les actualités locales, cela ne peut être à n’importe quel prix. RDWA l’a sorti déjà deux fois cette année : Forum des associations et Porte ouvertes Biovallée, ce qui porte à 10 le nombre de sorties du SMOB depuis 2012 . Ainsi, en plus des sorties de septembre 2013, RDWA était présent aux événements suivants :

 

Déclectic Crest Jazz Vocal 2013,

Fête de la Transhumance de Die au Vercors 2013,

Les Éphémères 2013,

Carnaval de Luc-en-Diois 2013,

Désert Numérique 2012,

Les Espiègleries 2012,

La Cathédrale Notre-Dame de Die 2012,

Inauguration officielle de la FM en direct du marché de Die 2012,

 

ce qui est loin d’être négligeable.

 

Cependant, malgré tous les avantages cités ci dessus, sortir le SMOB représente une grosse charge de travail en plus des autres tâches afférentes au fonctionnement de la radio. D’abord, tous les SMOBS ont eu lieu le week-end et sont réalisés par l’équipe salariée sur son temps de repos. Le SMOB réclame une équipe minimum de 3 à 4 personnes, ce qui a été rendu possible par l’implication des bénévoles de l’association (merci encore à eux !). Le SmoB requiert aussi beaucoup de préparation en amont car il ne saurait être question d’improvisation lors qu’on diffuse 3 heures de direct deux jours de suite comme cela a été le cas pour Les Espiègleries 2012 mais aussi un énorme travail de montage et de rédaction des pages internet dédiées au SMOB. Ainsi comme vous pouvez le constatez en vous rendant sur la page http://www.rdwa.fr/Evenementiel_r71.html,

les pages relayant les sorties du SMOB sont très fournies et détaillées.

 

L’objectif initial du SmoB était de permettre des rentrées financières ponctuelles et non négligeables mais on ne peut que constater que notre territoire est trop restreint pour le permettre. Ce constat qui n’ est pas nouveau ne nous a pas empêché de sortir gratuitement le SMOB 7 fois sur les 10 sorties effectuées.

 

Ultime argument invoqué par Baptiste, suite à la proposition de sortir le SMOB lors d’un marché de Die pour faire une campagne afin de faire entrer des adhésions est qu’il faut un thème pour sortir. On ne peut se permettre de sortir le SMMOB pour relayer les derniers potins locaux.

 

Pour terminer, Il faudrait éventuellement lancer des invitations aux différents acteurs locaux (Institutions, associations….) pour valoriser leurs événements spécifiques par le biais du SMOB.

 

Questions diverses

 

– Christine Derville, notre interlocutrice au CSA nous a transmis son enthousiasme pour les programmes de qualité de RDWA ainsi que sur la transparence et l’efficience de notre site Internet. Nous nous demandons si il se serait possible de lui demander qu’elle témoigne sous une forme ou une autre.

 

– Concernant l’affaire « Les irréductibles de Châtillon en Diois »

Le CA rappelle que la liberté d’expression est la base des interviews et n’a pas considéré l’interview litigieux trop agressif ou sortant de la charte éthique de RDWA. De plus, une proposition a été faite à l’association des Arts et de la Vigne qui a pu se sentir attaquée mais a été éludée par la dite association.

 

– Bien-être des salariés :

 

Suite à la fatigue exprimée par louis, Le Ca exprime sa solidarité et sa fraternité pour le bien-être des salariés et fait des propositions en attente de ré-examen.

 

Est proposé le principe d’un partenariat avec PROD26 qui serait susceptible d’apporter des ressources financières permettant d’alléger le stress né de la situation financière délicate de RDWA.

 

Est proposé le principe d’une caisse de solidarité, une réserve d’argent, pour soulager en cas de « coup dur ».

 

Une discussion s’ensuit sur des formes ou d’autres d’améliorer la rétribution des salariés qui est encore insuffisante, soit par une prime, soit par augmentation des heures payées. Toutefois la situation actuelle des finances ne permet aucune avancée sur ce point.

La pérennisation des salaires reste néanmoins la toute première préoccupation.

 

  • Relations avec Radio St Ferreol

Il est évoqué la proposition par Philippe Méjean (émanant semble-t’il des administrateurs de Radio St Ferreol) de faire une réunion de recadrage concernant la collaboration difficile (c’est un euphémisme) entre les deux radios. Le Ca, s’étonne de voir que cette réunion nous soit transmise par Philippe Méjean et non pas par Radio St Ferreol. Le Ca s’étonne également de l’absence de réaction de Radio St Ferreol (Salariés et/ou Administrateurs) aux tentatives de conciliation que nous avions lancées dés 2012 comme le prouvent les extraits des compte rendus du conseil d’administration de RDWA du 13 11 2012 et du 8 01 2013 .

——————————————————————————————————
Radio Saint Ferréol émission biotop                                     Extraits du Ca du 13 11 2012

Plusieurs problèmes successifs depuis des mois, présenté par Franck : Retard de livraison de Biotop de la part de ST Ferreol, sans capsule… Relationnel qui se dégrade : tendances à la compétition, au mépris : « je t’aime, moi non plus ».

Proposition votée à l’unanimité : Rencontre proposée entre les membres des 2 CA ainsi que des équipes salariales afin de trouver un terrain d’entente professionnel.

——————————————————————————————————-

Relations entre Rdwa et Radio St Ferréol                          Extraits du Ca du 08 01 2012

Le courrier envoyé à leur CA (novembre 2012) proposant de procéder à une médiation afin de préserver des relations de bonne entente entre les deux radios reste toujours sans réponse.

 

Yves Glorian, président de RDWA, décide de leur proposer une rencontre afin d’en discuter. A suivre.

—————————————————————————————————————————————————————————————————-

 

 

Le CA déplore donc l’absence d’esprit de coopération de Radio St Ferreol et l’équipe salariée exprime son insatisfaction de devoir travailler avec cette radio concernant cette émission essentielle pour notre financement et dont il faut le rappeler nous avons été les initiateurs. Baptiste et Louis se posent la question de savoir s’ils ont pu avoir été arrogants et peu professionnels dans leurs rapports avec Radio St Ferreol, car il serait trop facile de reporter intégralement la responsabilité des dysfonctionnements constatés sur eux. Nous avons notre part de responsabilité indéniablement, néanmoins nous travaillons avec plus d’une quinzaine de radios et avec toutes, nos relations sont excellentes. En atteste cet extrait de mail reçu la semaine dernière d’une radio du quart Sud-Est de la France avec qui nous collaborons.
——————————————————————————————————-
Bonjour les Rdwaiens, c’est les radio XXX à l’appareil.
Merci beaucoup d’avoir pris en compte les remarques dYYY concernant l’émission ZZZ,
et merci beaucoup à WWW de ne plus citer ni la radio ni les horaires.
C’est un vrai bonheur pour les redifs. Voilà un vrai travail collaboratif, si tout le monde pouvait être comme Vous ….
Y a t’il des émissions de chez nous qui pourraient vous intéresser?    A bientôt.

——————————————————————————————————-

 

 

Le CA ne prends aucune décision définitive mais demande à voir…….

 

 

 

Fin du CA vers 19h30.