Compte-rendu de la réunion de CA de RDWA le 12 novembre 2013

26 11 13 | Conseil d'Administration

Compte-rendu de la réunion de CA de RDWA le 12 novembre 2013 à 18h tenue dans les locaux de l’association

 

 

Présents : Yves Glorian ; Louis Bertrand ; Moïse Davis ; Christophe Payot ; Luc Boussard ; Benjamin Debail ; Gwenaël Augereau ; Baptiste Lefort ; Aurélie Clerc ; Laure Aubouin.

Excusé : Colin Leeuwemberg.

 

 

 

Un point sur le week-end à RMA à laquelle trois personnes d’R-Dwa ont participé

 

Les trois personnes en question sont Baptiste, Yves et Alin.

Courant 2013 RMA (Radio Mont Aiguille) est mise en liquidation administrative (jugement d’ailleurs toujours en cours). Depuis 2009, l’association « Les amis de Rma » dénonce les dérives de l’ancien gestionnaire.

 

Ayant deux fréquences, une sur le Trièves et l’autre sur le plateau de Matheysin, le CSA demande malgré cette liquidation, si les amis de rma souhaitent reprendre concrètement l’activité.

 

Ils décident donc de proposer une session de quatre jours durant lesquels seront proposés divers ateliers (ouverts à tous) se rapportant aux métiers de la radio. Plusieurs radios étaient conviées, de manière à profiter de ces ateliers en tant que participants mais aussi en tant qu’animateurs. De nombreuses radios ont répondu à cet appel (Radio Galère, News Fm, radio Zinzine, Rdwa, radio Canut, Fpp, Radio Kaleidoscope…).

 

De nombreux échanges apparaissent, les radios ayant un peu plus d’expérience transmettent leurs infos (élaboration de divers dossiers et demandes tels que FSER, ID CLIC, CSA, grille des programmes,…).

 

Les chapitres touchant plus précisément RDWA sont le fait que nous leur avons transmis beaucoup de nos dossiers. Aussi, Baptiste étant une personne ressource quant à l’utilisation de notre logiciel de diffusion « My Radiomatism » (logiciel gratuit et très efficace) se verra certainement intervenir pour RMA. Peut-être RDWA se verra accueillir des personnes intéressées par notre model radiophonique.

 

Ces quatre jours d’échanges de savoirs et d’expériences ont été un réel succès, l’équipe de RMA décide suite à cette session de ne pas abandonner et de maintenir les deux fréquences ainsi que la diffusion de leur programme. Un grand Bravo à l’équipe RMA, pour la belle organisation de ces quatre jours, mais surtout pour leur tenacité.

 

Un point sur les travaux de la Commission Communication Externe.

 

Les personnes faisant partie de cette Commission Communication Externe n’ayant pu se réunir, nous reportons le traitement de cette question lorsque ce sera possible. A suivre.

 

 

A propos de RSF

 

Il y a environ un an, au regard des relations difficiles entre Radio St Ferréol et Rdwa, et suite à un Conseil d’Administration, Rdwa propose par écrit de rencontrer l’équipe d’RSF afin de clarifier cette situation peu aisée. Cette demande resta alors sans réponse.

 

Cependant, des problèmes autour de l’émission Biotop (cycle d’émissions portées par RSF et RDWA pour la BioVallée) persistant, à la rentrée de septembre 2013, le CA de RSF nous envoie une demande de médiation par l’intermède de biovallée avec le désir d’une rencontre entre administrateurs.

 

Les deux radios étant partenaires sur cette réalisation, la bonne entente est donc de mise. C’est pourquoi RDWA répond par l’affirmative et se rend à cette entrevue.

 

Ce rendez-vous a lieu le 12 novembre 2013 dans les locaux de la Communauté de Communes de Die.

 

Étaient présents pour RSF: Pour Rdwa :

Raoul Di Placido (Président du ca). Yves Glorian (Président du ca).

Eric Relier (Employé RSF) Stephane Davis (membre du ca).

Catherine Wloszczowski (Employée RSF).

 

Pour la Biovallée : Philippe Mejean (Coordinateur).

 

Lors de cette rencontre, les deux radios se concentrent sur le lien qui les concerne toutes les deux, l’émission BIOTOP. Philippe Mejean rappelle le cahier des charges Biotop (Prix, temps de l’émission, protocole d’envoi, livraison, etc).

Chacune des parties concernées accepte les termes de cet entretien et décide d’obtempérer.

 

S’Mob et Ecologie Au Quotidien

 

Louis propose, malgré les difficultés ayant pu existé après « l’affaire Scohy » entre les deux associations, de profiter de la « Semaine de l’Ecologie » afin de sortir le S’Mob (studio mobile) et produire ainsi des émissions autour de cette manifestation annuelle.

La décision est soumise au vote : Approuvée à l’unanimité, le S’Mob se rendra sur cette semaine de l’Écologie si toutefois, la dite association accepte.

Solution à envisager suite au départ éventuel de Marie Pouillat-Lefort, notre trésorière

 

Marie a dernièrement exprimé son désir d’être remplacée dans sa mission. Effectivement, ce poste requière des compétences dépassant la saisie informatique. Un volontaire, avec des notions comptables de préférence serait à même de poursuivre son travail. Aucune décision n’est alors prise, affaire à suivre.

 

RDWA souligne cependant l’efficacité de Marie dans l’élaboration de cette tâche.

 

 

Élections municipales

 

Les élections municipales auront lieu durant le 1er trimestre (mars) 2014. La question est de savoir si R-Dwa les couvre. Yves et Baptiste seraient à même d’assurer ce volet. Le groupe de lycéens animant l’émission « C’est ça la Classe » se propose aussi d’inviter les candidats.

 

La question est soumise au vote : Approuvée à l’unanimité.

 

 

La SCAM (Société Civile des Auteurs Multimedia)

 

La SCAM est une société française de droits d’auteurs. Par son biais, les producteurs d’émissions se voient s’offrir à la possibilité de se faire rémunérer leur temps de parole diffusé sur les ondes.

 

Nous les invitons à s’inscrire à la SCAM et appliquer les barèmes adéquats.

 

Baradie

 

Les animateurs de« Star des Champs », l’une des libres-antennes d’RDWA, se retrouvent régulièrement entassés dans le studio (trop nombreux pour l’espace disponible). Le CA est en contact avec l’association KaleiDIEscope, gestionnaire du feu-baradie, afin de proposer l’émission dans ses locaux. Sur le principe, c’est accèpté, il reste à définir les conditions.

 

RDWA propose une mise à disposition du matériel requis (table de mixage, micro, etc) avec pour objectif que KaleiDIEscope devienne indépendante par la suite.

 

Aucune objection n’est émise.