compte rendu du CA du 13 novembre 2012

11 12 13 | Conseil d'Administration

CA du 13/11/12

Présents : Alin Peillex, Louis Bertrand, Franck Lepriol, Colin Leuwenberg, Baptiste Lefort, JCH Ozanne, Meyssoun Siguret, Boussard Luc, Cornelia Sthal, Gois Quentin, Debail Benjamin, Aurélie Clerc.

Excusée : Laurence Gullon.

Non excusé : Raymond Sanchez.

1. Procuration Aurélie Crédit Coopératif ;

2. Buvette Biovallée ;

3. Soirée Buenas Ondas ;

4. Radio Saint Férréol émission biotop ;

5. Projets radiophoniques ;

6. Augmentation des salaires et / ou du temps de travail de l’équipe salariée ;

7. Rencontre avec les élus du diois concernant des subventions.

 

1. Procuration Aurélie

Pour des besoins pratiques, une autoristaion d’émission de chèques et d’opérations bancaires de toutes sortes, Aurélie peut désormais effectuer les opérations bancaires d’Rdwa: Voté a l’unanimité

2. Buvette Biovallée

Bilan mitigé: perte financière de 63 euros malgré une mobilisation d’une dizaine de nos adhérents sur 2 jours (en cause, des conditions météorologiques difficiles et une petite affluence)

Merci à Philippe Méjean, de nous reprendre 6 cartons de jus de fruits invendus abimés , ce qui permet de rendre l’opération tout juste équilibrée.

3. Soirée Buenas Ondas

Le but de cette soirée de soutien était de gagner de l’argent : de ce point de vue, le bilan est mitigé avec un bénefice de 363 euros. Par contre, tous s’accordent à dire que la soirée était sympathique même si le thème « Tous en femmes » a pu susciter une polémique. Peut être « En robe » l’aurait moins été.

4. Relations avec Radio Saint Ferréol

Franck présente la succession de problèmes qui depuis depuis des mois ont conduit à une dégradation des relations entre les équipes des 2 radios

– Retard de livraison de Biotop de la part de ST Ferreol, capsules manquantes, Pop en stock viré sans avertisssement de la diffusion RSF

– Relationnel qui se dégrade , tendance à la compétition, manque de considération.

Proposition votée à l’unanimité : Rencontre proposée entre les membres des 2 CA ainsi que des deux équipes salariales afin de trouver un terrain d’entente professionnel.

5. Projets radiophoniques

– La Cgt ayant donné son accord pour transferer les costumes de Trajet de la pièce voisine à l’ex salle des réunions, nous attendons de la mairie de Die l’autorisation de casser le mur pour agrandir les locaux. Lorsque nous aurons cette autorisation, une grosse session de bricolage s’annonce car non seulement il faudra faire tomber le mur du fond des bureaux, mais aussi repeindre les murs. Enfin un réamenagement du studio est envisagé : Nous souhaiterions reculer d’un bon mètre la banque centrale pour donner plus d’espace aux invités

– Nous avons le projet de suciter une journée de rencontres & d’échanges entre contributeurs/trices, pour continuer à créer un esprit d’équipe et permettre aux contributeurs de se connaitre et échanger sur leurs expériences. Des compléments de formation pour les aider à produire leur émission pourraient leur être prodiguées

– Un dernier projet a été évoqué : essayer de concourir pour battre le record français de l’émission la plus longue. Comprenant tous les contributeurs envieux.

6. Augmentation des salaires de l’équipe salariale

Pour l’instant, les trois salariés de l’association sont peu payés par rapport au travail réalisé, Pour Info, Baptiste et Louis sont payés à 110 % du Smic pour 25h/semaine, ce qui représente un salaire de 878 euros net mensuels. (Aurélie est payée le même taux horaire pour 20 heures /semaine). Il semble raisonnable de leur accorder un salaire décent (dans d’autres radios, les animateurs peuvent être payés 1400/1500 euros net pour un travail équivalent)

De plus, un alinéa figurant sur la convention IDCLIC nous oblige à augmenter nos dépenses pour pouvoir libérer le solde de cette subvention. En effet, nous avons déja touché 17000 euros sur les 35 000 euros d’IDclic, mais pour libérer le reste, il faut pouvoir justifier de 144 000 euros de dépenses jusqu’en novembre 2014. Ce qui dans l’état de nos sorties d’argent , représente beaucoup. Comme nous avons globalement terminé nos investissements, il nous faut augmenter les salaires.

 

Une double action sur le nombre d’heures réalisées, et sur le taux horaire est proposée. L’idée est acceptée a l’unanimité, une commission se retrouvera pour étudier & proposer différents scenariis.

7. Rencontre avec les élus des cantons de Die et de Chatillon en Diois

Les rencontres avec les élus des cantons de Die et de Chatillon en Diois se sont bien passées. Nous avions souhaité les voir pour 3 raisons : Leur présenter un bilan de la radio, leur renouveler notre invitation à venir se saisir de la radio pour relayer leurs infos et enfin essayer de les amener à participer au financement d’un nouvel émetteur au « Pas de Jansac » pour mieux desservir le Haut Diois. Une lettre de propositions + un bilan d’activités leur sera envoyés prochainement.