L’amour chanté par Georgia Motherland

26 02 20 | Interview

Georgia Motherland est en tournée de concerts en France dont quelques dates en Drôme et dans le Diois. Georgia Motherland est créé sous l’impulsion de Yannick Loyer, c’est une rencontre de chants sacrés et de confession du Proche et Moyen Orient, le territoire du Caucase où, se côtoient Syriens, Arméniens, Géorgiens, Iraniens, irakiens Azerbaïdjanais et tchétchénes, des artistes opprimés sous le joug de lois islamiques. Yannick nous en parle dans cette émission, il est accompagné de Markha, chanteuse de Géorgie, de ses mère et grand-mère elle s’est imprégnée de cet art en les écoutant, mais cette activité ne lui est pas permise par les autorités. Puis Arash Et Sahar, aux chants, sont d’Iran où la culture, musique, théâtre, danse et parfois cinéma sont écrasés par une lourdeur administrative rendant quasi impossible l’organisation d’événements. Yunus, ses racines sont du Liban, les a rejoints en tant que musicien multi instrumentiste. Quelques dates sont prévues, vendredi 28 février à la Chapelle St-Jean à Chatillon-en-Diois, A Cobonne le 5 mars avec un atelier de danse au Dodécadôme, à Dieulefit le 20 mars en l’église Saint-Pierre et le 21 Mars au café-théâtre Andarta, rue Emile Laurens à Die.
Date : 20.02.20
Lieu : studio RDWA
Durée : 50’01 »
Réalisation : Yves