Les soins par les plantes en élevage : une pratique en danger

10 12 13 | Interview

Sandrine Lizaga, éleveur de brebis à Bourdeaux s’est fait contrôlée par les services vétérinaires à soigner ses brebis avec de l’homéopathie et des plantes médicinales. Or dans le cadre de réglementations européennes et françaises, il est interdit de soigner ses brebis avec des plantes médicinales sans prescription d’un vétérinaire.
Secondée par la Confédération Paysanne, une journée d’information et de débat a été organisée le 13 décembre à sa ferme près de Bourdeaux.
Sandrine Lizaga, assistée par un autre éleveur Jean-Louis Meurot nous partage son témoignage.

Date : 10.12.2013
Durée :  28′ 39″
Lieu : Studio Rdwa
Réalisation : Louis XXI

Les soins par les plantes en élevage : une pratique en danger ; réglementation et perspectives

Nous vous invitons à être présents et à annoncer l’évènement dans vos médias

 

Depuis des siècles, les paysans connaissent les plantes et leurs usages pour les soins aux animaux. Cette connaissance concerne aussi les soins aux humains. Mais souvent, les médicaments chimiques de synthèse ont remplacé les soins naturels.

Pourtant, entre la lutte contre l’utilisation excessive des antibiotiques et le regain d’intérêt des éleveurs pour l’utilisation des plantes, une place importante pourrait être accordée aux plantes médicinales.

Cependant, après avoir été dans l’illégalité pour non vaccination contre la FCO et identification des animaux sans puce électronique, les éleveurs se voient aujourd’hui inquiétés pour soins aux animaux à base de plantes sans avoir les ordonnances vétérinaires correspondantes.

Suite au contrôle subi par une éleveuse de la Confédération paysanne de la Drôme, nous vous invitons à visiter sa ferme et à assister au débat qui suivra :

Vendredi 13 décembre

Ferme Ouverte à Bourdeaux

Les soins par les plantes en élevage : une pratique en danger ; réglementation et perspectives

9h30 : Ferme ouverte chez Sandrine Lizaga à Bourdeaux (suivre les panneaux « Confédération paysanne »).

Accueil, café, puis à 10h00, visite de la ferme (élevage ovin laitier en Agriculture Biologique avec transformation à la ferme et vente directe), échanges de pratiques.

12h30 : repas partagé à la salle de l’ancienne cantine à Bourdeaux.

14h00 : interventions et discussions sur les soins par les plantes en élevage, à la salle de l’ancienne cantine à Bourdeaux.

-Intervention de Alain Boutonnet, vétérinaire

-Récit d’un contrôle et d’une visite à la DDPP (Direction Départementale de Protection des Populations)

-Intervention de ramasseurs-cueilleurs de plantes médicinales (Claire Montesinos productrice, Grégory Lemoine botaniste)

-Débat, échanges, perspectives

16h30 : apéro de fin

Contact :

-Renseignements auprès de l’éleveuse : Sandrine Lizaga : 06 12 64 68 48.

-Renseignements auprès du bureau de la Confédération paysanne de la Drôme : 04 75 25 21 72.