Pour que le patois diois ne meure pas

30 01 14 | Interview

Han Schoock, hollandais d’origine, arrive à Vachère en Quint dans les années 70-80. Il découvre alors que ce patois, le Vivaro Alpin, l’un des 6 dialectes occitans est encore employé.
Afin de s’intégrer et de partager rires et instants de plaisir, il décide tout simplement de l’apprendre. Ce qu’il fait « plus que bien » puisqu’il est aujourd’hui à l’initiative d’un groupe informel, se réunissant tous les mois, et est l’auteur de plusieurs ouvrages proposant une visite de cette langue mais aussi de tout le patrimoine culturel qui s’y affilie.
Le constat est fait, ce bien risque de disparaitre, en effet ce groupe rassemble 8-10 personnes chaque mois, aucun jeune n’en fait partie. Et comme vous le savez, la transmission est le secret au maintien de ce beau capital. Un appel est d’ailleurs lancé.
C’est dans ce cadre que Han s’exprime au micro en français, mais aussi en patois.

Retrouvez tous les ouvrages de Han Schook, en suivant ce lien :
http://www.lectura.fr/fr/catalogues/resultats.cfm?reb=1&mode=cat&aut=Schook%20%20Han

Si ces ateliers vous intéressent, contactez Han Schook à ce numéro : 06 43 75 22 49

Date : 28.01.14
Durée : 29’47 »
Lieu : Studio R-Dwa
Réalisation : LiLeE / AuRéLiE