Solad, la fete de la découverte de l’Accorderie le 7 octobre 2012

1 10 12 | Interview

Joel Peter de l’association Solad  « Solidaires pour une Accorderie dans le Diois  » et Pascale Caron, ancienne présidente de l’Accorderie du Quebec sont venus parler de ce concept novateur qui devrait démarrer prochainement dans le Diois.
Cette nouvelle association, née depuis quelques mois a pour but de créer une « Accorderie » dans le bassin de vie du Diois et de la vallée de la Drôme.
S’accorder pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion en renforçant les solidarités, pour développer de la coopération à travers des échanges de services, pour contribuer concrètement à renforcer les liens sociaux et ainsi permettre une meilleure qualité de vie des « accordeurs ».
La monnaie d’une Accorderie est le temps. Une heure de service donné équivaut à une heure de service reçu, quelle que soit la nature de l’échange. Or le temps, tout le monde en a ou peut le prendre !
L’association Solad, c’est un groupe de gens  qui ne veulent pas baisser les bras face au contexte de précarité et d’individualisme et veulent promouvoir une autre économie plus solidaire et ouverte à tous !
Le 7 octobre 2012  à partir de 11h, au rez de jardin de la salle polyvalente de Die, rejoignez  les à une journée festive pour comprendre ce qu’est une accorderie.

Avec au programme :

·    Accueil et jeux
·    Film sur les accorderies
·    Apéro offert et pique nique partagé
·    Animation « une accorderie, Késako ? »

Date : 25.08.12
Lieu : Studio RDWA
Durée : 37″27
Réalisation : Louis