Une terre pour les ElectroHyperSensibles

12 09 11 | Interview

Mobilisation nationale des personnes électrohypersensibles (EHS) pour la création de zones blanches dans chaque région ainsi que l’interdiction de l’accès internet par voie hertzienne au
profit du filaire et la baisse du niveau des champs électromagnétiques artificiels sur tout le territoire. Les personnes EHS sont de plus en plus nombreuses mais toujours aussi peu prises en compte.

Deux ans après le Grenelle des ondes, un an après leur occupation de la forêt de Saou, quatre mois après la classification par l’OMS du téléphone portable « cancérogène possible » et la
résolution du Conseil de l’Europe demandant à chaque Etat la création de zones blanches et après plusieurs courriers au ministère de la Santé, les pouvoirs publics continuent à faire la sourde
oreille !
Forts des enseignements de leur combat de l’an dernier, un collectif de personnes électrohypersensibles (EHS) organise cette année une nouvelle occupation de la forêt de Saoû, en Drôme, (zone blanche à 40 km à l’est de Valence) qui durera 5 jours.