Forum des associations 2015 à Die (2)

21 09 15 | Forum des Associations à Die

Date : 15/09/15
Lieu : Rez de Chaussée de la Mairie de Die
Réalisation : Louis XXI

Le Secours Populaire vient en aide aux plus démunis en fournissant entre autre un service de vestiaire et de l’aide alimentaire
à leur siège 69 avenue Sadi Carnot – 26150 Die
Tél:

 Petits Frères des Pauvres

En 1939, après un long cheminement intellectuel et spirituel, Armand Marquiset décida de consacrer sa vie aux plus pauvres. Ce projet se concrétisa en 1946 avec la création de l’association Les petits frères des Pauvres. Il s’attacha particulièrement à aider les personnes âgées démunies. Aimer les plus pauvres comme des frères et les aider autant que nécessaire : tels ont été les moteurs d’Armand Marquiset.

L’action des petits frères des Pauvres s’accomplit, aujourd’hui encore, autour de ces valeurs fondamentales de respect et de fraternité. Bénévoles et salariés offrent un accompagnement dans la durée pour permettre aux personnes de se reconstruire, de tisser des réseaux relationnels et de sortir de leur isolement, tout en leur apportant l’aide matérielle dont elles ont besoin.

Fidèles aux intuitions de leur fondateur, les petits frères des Pauvres ont le souci d’adapter leur action aux besoins de la société, d’aller vers les nouvelles pauvretés : les personnes âgées que des accidents de la vie ont conduites à la rue, les grands malades en fin de vie, les personnes isolées dans les banlieues difficiles ou dans les foyers de migrants âgés…

Pour plus d’informations sur Les Petits Frères des Pauvres, suivez le lien ICI

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire est la première ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause Nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations unies. Depuis plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire est mobilisé contre la faim dans le monde.
Soutenir des actions locales dans les pays du Sud. Sensibiliser l’opinion française à la solidarité internationale. Agir sur les causes profondes de la pauvreté par le plaidoyer.

Pour plus d’informations sur le CCFD Terres solidaires, suivez le lien ICI

Dea Augusta, en latin, c’est à la fois le nom de la ville romaine de Die (Colonia Dea Augusta Vocontiorum), mais aussi le nom d’une déesse celte du Diois (Dea Augusta Andarta), probablement la « Grande Ourse » symbole de vie et de puissance qu’on rencontrait dans le Vercors jusqu’à la fin du XIXe siècle. Un nom tout indiqué pour une association active, travaillant à Die sur de puissants remparts…

L’association a pour but la mise en valeur du patrimoine historique du Diois et notamment de l’enceinte gallo romaine de la ville de Die.
Siège social : Musée de Die et du Diois, 11 rue Camille Buffardel, 26150 DIETéléphone : 04.75.22.40.05

Pour plus d’informations sur Dea Augusta, suivez le lien ICI

Le MCR, Mouvement Chrétien des Retraités, est un mouvement d’Action Catholique au service des les retraités. Créé à l’initiative de laïcs retraités, sa mission est d’aider des personnes très diverses à bien vivre cette étape.

Il s’adresse à toutes personnes en âge de retraite quelles que soient leurs convictions et qui souhaitent réfléchir sur le sens qu’elles entendent donner à cette étape de leur vie et agissent pour plus de fraternité et de justice. C’est un lieu où se développent l’entraide et la convivialité.
A travers les lectures et les échanges amicaux, avec l’éclairage de l’Église « experte en humanité », chacun découvre peu à peu quel sens il peut donner à sa nouvelle disponibilité. Comment ma retraite peut-elle être un temps d’enrichissement et d’approfondissement personnels ?
Le MCR accueille, au sein d’équipes de styles bien différents, des nouveaux retraités jusqu’aux grands aînés. S’y mêlent harmonieusement, toutes les catégories socioprofessionnelles et les divers milieux culturels. La variété des origines et des expériences vécues, jointe à la réelle convivialité est la grande richesse du mouvement.

L’association de sauvegarde des cimetières familiaux de la Drôme a été créée en avril 2012 et s’est donnée pour buts :

  1.  de faire l’inventaire à partir d’une fiche descriptive des cimetières familiaux,
  2.  d’entretenir sur demande ces cimetières familiaux,
  3.  de sauvegarder ceux qui sont en état d’abandon,
  4.  de rassembler toute information sur l’histoire de ces cimetières souvent d’origine protestante

Pour plus d’informations sur l’association de sauvegarde des cimetières familiaux , suivez le lien ICI

Diois Jumelages tisse des liens avec des villes situées dans d’autres pays.

Un jumelage, c’est la rencontre de deux communes qui entendent proclamer qu’elles s’associent pour agir dans une perspective européenne, confronter leurs problèmes, développer entre elles des liens d’amitié de plus en plus étroits. C’est aussi la rencontre entre les habitants eux mêmes, réunis dans cette perspective commune.

des liens entre Die et les villes suivantes sont en place : Louisendorf-Frankenau en Allemagne, Wirksworth en Grande-Bretagne, Kiskunfelegyhaza en Hongrie, Varallo / sesia en Italie et un partenariat avec Doughe au Sénégal

Pour plus d’informations sur l’association Diois Jumelages , suivez le lien ICI 

L’association de Gymnastique Volontaire propose des activités physique de gymnastique qui se passent au gymnase « Le Dôme du Glandasse.  Pour vous inscrire téléphonez à la  présidente : Cathy Auzias au 04 75 22 24 46 ou en voyez lui un Courriel

L’Élan Basket Diois propose bien évidemment d’ intégrer ceux qui le souhaitent dans une équipe de basket (par tranche d’age) au dynamisme reconnu.

Pour plus d’informations sur l’Élan Basket Diois , suivez le lien ICI

Les Agités du local sont des artisans locaux partageant des valeurs (comme développer un circuit court, choisir des matières et matériaux à tendance naturelle ou de récupération, promouvoir une certaine éthique…) ayant envie de se mutualiser en un collectif identifiable, porteur de projets et d’échanges.

Quel est leur projet ?

  • Partager un lieu : 16 rue Emile Laurens
  • Promouvoir et favoriser un développement durable par la création d’objets et la transmission des savoirs-faire
  • Vendre de l’artisanat local et à tendance écologique via un collectif
  • Proposer des ateliers pédagogiques de transmission de techniques artisanales et artistiques
  • Développer des évènements culturels autour de cet artisanat local (expositions, festivals, ateliers de sensibilisation, etc)
  • Mutualiser: outils de communication ou de travail, documents ressources, savoirs-faire, matières et matériaux
  • Redynamiser l’activité de la rue Emile Laurens
  • Contribuer à développer l’ économie locale.

En tant qu’association d’artisans, Ils ont crée un espace d’expo-vente autogéré et un espace de transmission de savoirs .

Leur lieu se veut vivant , en devenant à la fois une place de référence et de valorisation de l’artisanat sous diverses formes ainsi que d ‘ échange et d ‘apprentissage de savoirs-faire.

Proposer à la ville de Die une vitrine d’artisanat local riche et éclectique et aux créateurs du coin un point de vente soucieux de l’échange humain, artistique et professionnel.

Pour plus d’informations sur l’Élan Basket Diois , suivez le lien ICI

>>>
La suite sur la PAGE 3 !

                                                                        –