Orixas et Ancestralitées

31 05 22 | BalueêÊ

Originaire du quartier Chao de Estrelas à Recife, Junior França intègre très jeune la compagnie de danse Daruê Malongo du Mestre Meia Noite et dans la foulée participe au ballet Afro du Mestre Gilson. Il fait aussi partie de l’organisation du groupe Majê Molê.

Danseur à l’école municipale de Frevo, Junior est invité à danser dans divers spectacles, que ce soit au Brésil ou en Europe.

Il est aujourd’hui l’un des piliers du développement de la culture du Pernambuco dans le sud de la France et dans toute l’Europe.

Junior ouvre le bal à 10h avec un stage de danse.

*

Quand on parle d’ethnomusicologie et de musique brésilienne, que ce soit en France ou au Brésil, une référence est Sandroni. Professeur du département de musique et de sociologie de l’université fédérale de Pernambouco, il a formé plusieurs musiciens et chercheurs autour de la culture populaire.
Souvent appelé pour faire partie de films, de documentaires, il détient une connaissance et un registre historique très valeureux.

Pour nous, BalueêÊ, ça n’a pas été différent. Notre recherche sur les origines, les modalités et toutes les histoires de bal traditionnel, nous a amené droit chez Sandroni.
Écoutez son entretient enregistré à l’institut Benfica à Recife.

*

Farofa do Cavaco, aussi connu sous le nom de Sergio Amaral, est la voix et le cavaquinho du premier Bal Brasil Popular de 2022.

Musicien, auteur, compositeur, Sergio, débute sa carrière de musicien en autodidacte. A 16 ans il se fait prêter sa première guitare, la passion se révèle et jamais plus ne le quittera.

Il s’intéresse tout d’abord au Métal, puis à la Funk et encore au Blues.

Au détour d’un café, il rencontre le Samba et le cavaquinho, Farofa est né. Il intègre des batucadas, joue dans un groupe de Samba Reggae, de Samba et de Forro et fonde le groupe « Farofa ». Il se rend régulièrement au Brésil. Il suit des formations à Rio de Janeiro au sein de l’« Escola Portatil de Choro ». Aujourd’hui, il participe à de nombreuses collaborations, notamment avec Nilo Da Portela (Mestre de Bateria de l’école de Samba « Portela »), le Conjunto Régional, le groupe « Arrête-j’adore »… 

*

Ca y est ! C’est ce samedi ce samedi 4 Juin toute la journée pour les stages et pour le bal à partir de 18h !
Retrouvez tout l’univers du Bal Brasil Popular en direct du Tas de Fumier !