L’heureuscoop de la semaille 18 nov 20

18 11 20 | L'heureuscoop de la semaille

Après avoir semé un trouble considérable dans l’esprit du monde que nous sommes, les temps qui couraient jusque là on ne sait où, viennent de se prendre le mur qu’on leur promettait déjà depuis des lustres.
Nous y sommes. À l’arrêt avec eux.
Car oui, nous sommes le monde, mais nous sommes aussi le temps. Mais je n’ai plus le temps moi-même de vous expliquer en quoi.

La désastrologie s’applique aussi à son inventrice dont l’amour oblige les étoiles à se recalculer entre elles.